Technicien ES en restauration-complication horlogère / Technicienne ES en restauration-complication horlogère

Le technicien ou la technicienne en restauration-complication horlogères réparent et restaurent des pièces anciennes de valeur utilisées pour la mesure du temps (pendules ou montres de collection notamment). Ils reconstruisent ou recréent des mécanismes détériorés ou manquants en ayant recours aux procédés modernes ou traditionnels de fabrication horlogère.

Leurs principales activités consistent à:

Nettoyage

  • effectuer un relevé du mécanisme, puis démonter les pièces d'horlogerie;
  • plonger le mouvement dans des bains acides pour dégraisser, enlever la peinture;
  • tremper les pièces les plus délicates dans un bain à ultrasons;
  • nettoyer et éliminer la rouille;

Polissage

  • remonter une première fois pour analyser l'usure entre les éléments et déterminer quelles sont les pièces à remplacer;
  • relever tous les défauts de l'habillage (cadrans, boîtes de montres, cabinet de pendulerie);
  • reconstituer les pièces manquantes (roues, détentes, aiguilles, etc.) du mécanisme défectueux, en tenant compte de l'époque et du style du modèle d'origine;
  • dessiner avec précision les pièces à remplacer;
  • choisir le matériau le plus adapté pour la restauration et usiner les pièces (tracer, scier, percer, limer, fraiser, tourner), soit manuellement, soit à l'aide de machines;
  • remonter le mécanisme à partir du relevé, rectifier les jeux, lubrifier;
  • donner aux boîtes de montres, aux cabinets de pendules leur aspect original grâce à différents traitements tels que nettoyage, polissage, lustrage;
  • habiller les mouvements (poser les cadrans et les aiguilles, fixer le tout dans les boîtes de montre ou les cabinets de pendule);

Réglage

  • affiner les réglages pendant plusieurs jours, avant de remettre l'objet au client;

Expertise et conseil

  • effectuer des expertises, évaluer la valeur d'un objet, établir des devis de réparation ou de restauration;
  • dispenser des conseils pour remonter et entretenir les mécanismes.

Environnement de travail

Le technicien ou la technicienne en restauration-complication horlogères travaillent souvent seuls dans des laboratoires d'horlogerie. Ils entretiennent des relations d'affaires avec leurs clients car leurs connaissances de l'histoire de l'horlogerie et des styles en font des spécialistes auxquels collectionneurs et conservateurs de musées font appel pour évaluer les garde-temps, les réparer et les restaurer. Ils collaborent étroitement avec les responsables du bureau technique.